Visite inspirante Techné

Le 1er décembre, F-Cube organisait pour l’Unitex (Union des Industries Textiles Rhône Alpes) une visite inspirante de Techné, une organisation innovante depuis sa création. C’est Georges Fontaines son fondateur qui nous accueillait sur le site de Morancé dans l’entreprise maintenant dirigée par sa fille.

Techné est une entreprise de fabrication de joints industriels, techniques et de haute qualité : 350 personnes sur 8 sites en France et à l’international pour 40 M€ de Chiffre d’affaire et 35 ans de résultat positif !

Alors, comment font-ils ? Qu’y a-t-il de différent chez Techné ?

Georges Fontaines a créé Techné avec un but : créer une société où les gens se sentent bien. Et un objectif : que le client soit satisfait. Georges Fontaines précise d’entrée qu’on peut s’inspirer mais pas cloner Techné car leur mode d’organisation et de management est dans leur ADN, propre à un contexte et une culture. Cette démarche s’applique particulièrement lorsque Techné rachète une entreprise : «on ne met pas de suite en place notre organisation». Cette sagesse est donc valable aussi pour eux-mêmes.

LE BONHEUR AU TRAVAIL CHEZ TECHNÉ

Être libre et responsable

  • Liberté de gestion de son temps. Exemple : il n’y a pas de pointeuse, c’est une contrainte qui n’apporte rien. A l’expérience, les gens viennent toujours à la même heure. Ne pas mettre en place des règles pour gérer les 2% qui entravent le fonctionnement de toute organisation, penser aux 98% autres.
  • Autonomie et faible hiérarchie basée uniquement sur les compétences.
  • Diversité culturelle : 14 nationalités sont présentes chez Techné. Ça fait partie des valeurs et ça crée de l’ouverture, de la compréhension
  • Conditions de travail agréables et égales pour tous. Exemple : les chaises sont les mêmes pour tout le monde, il n’y a pas de passe-droit pour la direction ni de différence d’aménagement entre les bureaux et les ateliers de production.

 

Être agile et collectif

  • Les salaires sont mobiles et variables mois par mois pour s’adapter à l’activité réelle de l’entreprise. 20% du salaire est mobile. Sur ces 20%, 60% sont calculés sur la marge du groupe et 40% sur la contribution du service auquel on appartient.
  • La part variable et l’intéressement sont fonction du présentéisme. Ce qui n’est pas distribué à une personne absente l’est aux autres, ce n’est pas l’entreprise qui fait des économies.

 

Transparence

  • Des bornes sont visibles sur le site où sont affichés les Soldes Intermédiaires de Gestion en libre consultation par tous. Pour s’assurer que ces informations soient comprises, chacun est formé aux fondamentaux de la gestion dès son entrée dans l’entreprise.
  • De plus, tous les tableaux de bord commerciaux et financiers sont visibles par tous sur son écran personnel, pour que chacun puissse connaître la situation de l’entreprise et prendre les informations dont il a besoin pour agir. Corollaire : les données de gestion sont traitées et accessible en temps réel et personnel formé.

 

Donner du sens

  • Georges Fontaines est conscient que nous sommes passés à l’économie de la connaissance, et dit-il « on n’achètera pas le cerveau des gens ». Il faut trouver autre chose, et c’est le sens. Les gens veulent du temps libre, et de l’intérêt au travail (Selon Georges Fontaines, 1/3 des jeunes diplômés veulent maintenant aller en PME).
  • C’est le management du Pourquoi : donner du sens plutôt que d’exliquer comment faire : « Utiliser tout le cerveau de chacun »

 

Patron – quel rôle ?

  • Sécuriser les gens et faire rêver
  • Faire vivre et respecter cette valeur de l’entreprise : «l’intérêt collectif prime sur les privilèges personnels». Comment par exemple ? Lorsque ça va mal, Techné ne fait pas de licenciement (en agissant notamment sur les salaires variables).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *